Crise des réfugiés et migrants 

Crise des réfugiés et migrants 

Des millions de personnes se voient contraintes de partir de chez elles, risquant tout pour fuir conflits armés et catastrophes naturelles. Nous avons de toute urgence besoin de votre aide pour leur porter assistance, non seulement en Syrie, en Jordanie et au Liban, mais aussi en Europe.

Une crise mondiale

Plus de 65 millions de personnes à travers le monde sont désormais officiellement « déplacées ». C’est le chiffre le plus élevé jamais enregistré par les Nations Unies depuis la Seconde Guerre mondiale.

Entre les mois de janvier et juin 2016, plus de 100 000 réfugiés et migrants sont arrivés en Europeaprès avoir traversé la zone centrale de la Méditerranée, l’une des voies les plus dangereuses au monde. La plupart, partis de Libye, de Tunisie ou d’Egypte, ont voyagé sur des bateaux de passeurs et ont risqué leur vie pour trouver protection et sécurité en Italie.

La grande majorité des personnes déplacées restent néanmoins à proximité de leur pays d’origine. Le Liban par exemple, qui compte 4,5 millions d’habitants, accueille 1,2 million de réfugiés syriens. Cela signifie qu’environ un habitant du Liban sur quatre est un réfugié de Syrie.

Près de cinq millions de personnes ont été forcées de fuir la guerre civile en Syrie. La cinquième année du conflit a été la pire pour la population syrienne : les parties belligérantes ont continué à semer le chaos, à entraver l’acheminement de l’aide humanitaire et à assiéger des villes entières.

Un nombre croissant de Syriennes et Syriens vivent dans des conditions difficiles, dans des camps à la frontière de la Turquie et de la Jordanie. 1,5 million ont besoin d’aide humanitaire. Les combats dans le centre et le nord de l’Irak, ainsi que d’autres conflits comme celui du Yémen, ont provoqué des déplacements supplémentaires, s’ajoutant à la pression exercée sur les pays d’accueil.

Source: Crise des réfugiés et migrants | Oxfam International

français